mardi 2 février 2010

Mesures DVB-T effectuées par la société CTIC en Alsace, les 1 et 2 février 2010

Dans la nuit du 1er février au 2 février 2010, les émetteurs de télévision analogique alsaciens se sont arrêtés. Cet arrêt a permis aux émetteurs numérique d'atteindre leur puissance nominale planifiée. A cette occasion, le cabinet de consultants CTIC a effectué un relevé de niveaux de signal "avant / après" ce basculement historique. Les mesures effectuées par CTIC sont reportées sur les tableaux ci-dessous.

CTIC relève que les nouvelles performances de l'émetteur de Strasbourg Nordheim sont en deça des attentes.

En revanche, sur Mulhouse, l'amélioration est au rendez-vous et profitera notamment à Colmar où la réception TNT était jusque là critique.

Il est probable que les opérateurs de diffusion effectuent encore des retouches sur leurs émetteurs et leurs antennes.

Outre les changements de puissance et de hauteur d'antenne d'émission, on notera que les multiplex R3 à Strasbourg, et R2 et R6 basculent sur des canaux qui présentent une propagation désormais plus favorable.

Les mesures ont été effectuées à partir d'une installation et de moyens de référence fixes situés sur la commune d'Eckbolsheim, comprenant des antennes de réception fixes, situées sur un pylône de 20m. Les conditions de mesures n'ont pas été modifiées entre le 1er février 2010 et le 2 février 2010. Deux antennes fixes de réception, l'une orientée vers l'émetteur de Strasbourg Nordheim, l'autre vers l'émetteur de Mulhouse ont été utilisées pour effectuer les relevés. D'autres relevés seront effectués dans quelques semaines et viendront compléter ce post. Le gain des antennes de réception produits par les changements de canaux a été déduit des résultats figurant dans les tableaux ci-dessous. Le gain des antennes d'émission dans l'azimut où s'effectue la réception est pris en compte dans la formulation des observations données dans les 2 tableaux ci-dessous.

3 mars 2010, mise à jour : voir les 2 tableaux supplémentaires ci-dessous, qui font apparaître une baisse de puissance de R6 Strasbourg qui avait déjà subi un affaiblissement significatif à l'occasion du passage au tout numérique, et l'augmentation de niveau de R6 Mulhouse qui devient captable au sud de Strasbourg.

A propos de CTIC
CTIC est une société assurant des services, des études et des développements en radiodiffusion, en télédiffusion et en radioélectricité. La société est dirigée par Gilles Misslin, ingénieur en radioélectricité. CTIC a notamment développé le service gratuit TntTest qui permet à chacun de prédire les conditions de réception de la TNT en tout point de France. CTIC produit ses prestations pour des organismes publics, des opérateurs de diffusion, des éditeurs de programmes radio, de programme tv et de services multimedia en hertzien. Les références de la société CTIC peuvent être consultées ici.




Mesures effectuées le 2/2/2010 9h45 par rapport au 1/2/2010 17h00

Strasbourg Nordheim Gain mesuré le 2/2/2010 9h45 par rapport au 1/2/2010 17h00 Observations
R1 +4,7dB on attendait au moins +7.0 dB
R2 +1,2 dB on attendait au moins +3.0 dB
R3 + 4,8 dB On attendait +6dB
R4 + 7,6 dB on n'attendait pas d'amélioration
R5 non diffusé
R6 -1,85 dB on attendait au moins +3dB

Mulhouse Rehberg Gain mesuré le 2/2/2010 9h45 par rapport au 1/2/2010 17h00 Observations
R1 +5,5 dB on attendait au moins +10dB
R2 +13,1 dB on attendait +13dB
R3 +8,3 dB on attendait au moins +10dB
R4 +8,5 dB on attendait au moins +10dB
R5 non diffusé
R6 +12,7 dB on attendait +13dB




Mesures effectuées le 3/3/2010 10h00 par rapport au 1/2/2010 17h00


Strasbourg Nordheim Gain mesuré le 3/3/2010 10h00 par rapport au 1/2/2010 17h00 Observations
R1 +3,7dB on attendait au moins +7.0 dB
R2 +1,8 dB on attendait au moins +3.0 dB
R3 + 5,4 dB On attendait +6dB
R4 + 9,6 dB on n'attendait pas d'amélioration
R5 non diffusé
R6 -4,0 dB on attendait au moins +3dB

Mulhouse Rehberg Gain mesuré le 3/3/2010 10h00 par rapport au 1/2/2010 17h00 Observations
R1 +7,7 dB on attendait au moins +10dB
R2 +13,5 dB on attendait +13dB
R3 +8,8 dB on attendait au moins +10dB
R4 +8,4 dB on attendait au moins +10dB
R5 non diffusé
R6 +15,2 dB on attendait +13dB

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour l'info, exactement l'étude qu'il fallait et c'est sans commentaires pour les résultats...
je me demande si l'on pourrait avoir la même étude coté allemand.
Bon en attendant que nos ingénieurs non pardon que nos politiques veuillent bien augmenter la puissance d'émission parce que mon ecran continue de bogger sur plusieurs chaines.
Frédéric Baum

Franck Morin a dit…

A mon avis, ces mesures le 2 février au matin n'ont aucune valeur. Ce serait bien plus parlant d'en avaoir fait 15 jours ou un mois après le absculement, une fois les réglages terminés et les puissances stabilisées...

Gilles Misslin a dit…

Nous désolés de vous décevoir mais nous (CTIC) n'observons pas de changement significatif des conditions de réception après 1 mois d'exploitation. Pour éviter toute conjecture ou supposition, nous publions les relevés de ce matin, 3/3/2010.

Ainsi, R6 Strasbourg, déjà affaibli lors du basculement, le 2/2/2010, est encore plus faible. Cela confirme les échos que nous avons des professionnels qui nous postent des messages sur le site www.tnttest.org

Gilles Misslin www.ctic.fr

Franck Morin a dit…

Merci pour la réactivité, il faudrait que vous changiez l'entête des 2 nouveaux tableaux, on y lit toujours "Gain mesuré le 2/2/2010" et c'est trompeur.

Espérons que lors du passage au plan cible, les vrais puissances seront rétablies. C'est dommage que les communiqués du GIP FTN, diffusés courant février, n'aient pas reflété ces puissances affaiblies par rapport au nominal espéré.
Au contraire, pour eux, tout va bien en Alsace pour les deux sites principaux...

Gilles a dit…

Le GIP FTN n'a pas vocation à publier des résultats de mesures.
Les divers organismes d'état par contre oui, ne serait qu'en garant de la couverture.

Le GIP est chargé d'informer sur le passage. Il ne peut que donner son avis sur ses diverses expériences.
Gilles en sait quelques choses puisqu'il a fait parti de l'aventure Kaysersberg ;)