dimanche 23 novembre 2014

Vents solaires, orages magnétiques, la radio FM impactée le 30 octobre 2014 (France, centre et ouest)

Retour sur la journée du 30 octobre 2014, pendant laquelle les effets d'un orage magnétique (solar storm, solar wind) ont pu être observés en radio FM, sur toute la partie Ouest de la France. Il s'agit d'un évènement singulier que notre réseau de capteurs radio FMNET  a pu observer. Le réseau FMNET est déployé par la société CTIC depuis 20 ans. Il permet d'alerter les stations de radio et opérateurs techniques d'anomalies techniques sur 30% du réseau des émetteurs radio FM en France, au Maroc, et en outre mer (9000 émetteurs environ). Le service d'alerte et d'informations est commercialisé par la société CREACAST et accessible en ligne sur le site www.fmnet.org.

Les orages magnétiques ou tempêtes magnétiques ont pour origine des variations de l'activité solaire. Il s'agit essentiellement de particules (essentiellement des électrons et des protons) qui grâce à leur énergie considérable réussissent à se "détacher" du soleil et à se propager à des vitesses de l'ordre de 100km/s à 200km/s (la vitesse de la lumière est de 300 000 km/s). 

Au hasard de leur voyage cosmique, les particules peuvent notamment être "capturées" ou "guidées" par le champ magnétique terrestre et les couches gazeuses situées en haute altitude. L'interaction de ces particules avec des milieux présentant des particularités électriques, magnétiques ou les deux provoque des phénomènes qui retiennent l'attention : les aurores boréales en sont le témoin le plus visible, mais les phénomènes de perturbation radio à grande échelle le sont aussi et surprennent les spécialistes et professionnels qui traitent des questions radioélectriques. A tel point qu'à l'instar des organismes de météorologie, la Nasa communique des prévisions en matière de vent solaires qui intéressent les opérateurs satellites, les acteurs du GPS, l'aviation, les services militaires et accessoirement la radio et la télédiffusion.

Pour en revenir à ce jour là, le 30 octobre 2014, de nombreux ré-émetteurs en radiodiffusion FM situés sur la bordure ouest de la France ont été fortement perturbés par du bruit large bande dont la largeur de bande dépasse évidemment la largeur de la bande FM (88-108MHz). Plusieurs stations de radio FM se sont inquiétées pensant que notre système de supervision - FMNET - présentait une anomalie générale. Non, nos équipements de mesure ne sont pas devenus fous mais ont détecté à leur manière, les effets du vent solaire sur la réception radio FM, de Bordeaux à Nantes en passant par Orléans. La perturbation consiste en un bruit large bande, présent pendant quelques heures, dont champ est généralement inférieur au champ nécessaire pour recevoir convenablement une station de radio en FM. En revanche, le niveau du bruit induit par cet orage magnétique a été suffisamment important pour engendrer des perturbations dans le signal audio et surtout sur les voies de données RDS particulièrement vulnérables au bruit. Les réémetteurs FM de la région concernée, encore ont aussi été impactés.

Ci-dessous, une représentation parlante de l'effet du vent solaire sur la réception FM, et notamment sur la qualité de réception du signal RDS, contenu dans le signal bande de base FM (appelé Multiplex ou MPX).

SUD RADIO LESPARE 103.2 MHz

RADIO PREVERT PONTVALLAIN 93.9 MHz


RADIO CLASSIQUE BOURGES 95.9


MFM RADIO NANTES 88.8


FRANCE CULTURE ORLEANS 95.8


RADIO FIDELITE NANTES 103.8


MFM PORNIC 98.5


RADIO COTE D'AMOUR SAINT NAZAIRE 100.1




Aucun commentaire: